Les derniers articles

Ecoute ce que ton corps te dit !

" Le mal a dit " = la maladie

Nos émotions et nos maladies sont reliées entre-elles :

  • Comme j'ai l'habitude de l'écrire, notre peau est l'image extérieure de notre santé intérieure. Elle nous permet de lire et de savoir si tout va bien à l'intérieur de notre corps.
  • Mais il n'y a pas que la peau qui nous indique ce qui ne va pas à l'intérieur de notre corps. Le corps tout entier est un grand mécano dont la pièce maîtresse est le cerveau.
  • Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, notre corps est un instrument d'évolution spirituelle qui a ses propres règles.
  • La médecine occidentale ne comprend pas ces messages. Et pour agir sur une maladie ou une douleur, elle utilise souvent une action répressive. 
  • la médecine traditionnelle chinoise utilise une autre approche : elle décode les messages corporels.

colonne vertébrale

Les étapes de la formation d'une maladie :

Déjà au 7ème siècle, Ashtanga Hridaya Samhita évoque 6 étapes du développement d'une maladie :

  1. Le psychique : Démarre au niveau du subconscient.
  2. L'énergétique : Perturbation du système des méridiens.
  3. Neuroendocrinien : Le dysfonctionnement apparaît au niveau du corps physique.
  4. Endotoxique : Les toxines se développent dans différentes parties du corps.
  5. Symptomatique : Les symptômes cliniques de la maladie apparaissent.
  6. Terminal: La destruction de l'organe malade.

La médecine occidentale intervient toujours quand les symptômes sont visibles au niveau du corps. Ce sont là les derniers cris du corps et il est bien souvent tard pour agir. La médecine occidentale essaye de faire taire le corps au lieu de lui être gratifiant d'avoir signalé le problème.

Et si nous essayons d'écouter notre corps ?

Il existe un ouvrage écrit par Jacques Martel " Le grand dictionnaire des malaises et des maladies" qui permet de comprendre nos états intérieurs en observant l'extérieur. Ce livre nous éclaire sur toutes les émotions que nous pouvons refouler alors qu'une maladie apparaît. 

la douleur

Voici quelques exemples reliés à la loi des 5 éléments :

  • La colère retenue provoque des crises de foie : élément Bois, n°1. Le foie représente les choix, la colère, les changements et l'adaptation. On peut souffrir du foie quand on ne parvient pas à s'adapter à des changements, professionnels ou familiaux. On peut perdre la foi ( = foie).
  • Le premier élément Bois est aussi relié à la vésicule biliaire qui elle, est en rapport avec l'extérieur, le social, les obstacles... Se faire de la bile, s'inquiéter, s'angoisser.
  • L'élément n°3, la Terre est l'image de la mère nourricière de notre corps. C'est l'image de qui je suis, moi l'enfant qui est né au sein de ma mère. L'eczéma et le psoriasis représentent mon anxiété, mes peurs de l'avenir, mes difficultés à m'exprimer. J'ai une mauvaise image de moi. Je supporte très mal une séparation très mal gérée, ou mal vécue. J'ai besoin de me sentir parfait pour être aimé. 
  • L'éléments n°5, l'Eau : relié aux reins et à la vessie. Les peurs profondes de perdre son territoire au propre ou au figuré vont entraîner des blocages aux reins et des soucis de vessie, de prostate. 

Tout notre corps parle

  • Quelque chose que nous ne voulons plus entendre : Douleurs aux oreilles et otites à répétition.
  • Quelque chose que l'on a pas osé dire, qu'on a ravalé: Angines, maux de gorge qui ne se soignent pas.
  • Conflit avec l'autorité : Douleurs aux deux épaules.
  • Douleur à l'épaule droite = On ne sent pas pas du tout épaulé dans certaines situations.
  • Intransigeance : Douleurs cervicales, nuque raide 
  • On prend trop de choses sur soi : Sensation de fardeau sur le dos et les épaules.
  • L'incapacité d'avancer : Douleurs dans les pieds et les chevilles. 
  • Peur d'avancer dans la vie car on est devenu adulte trop vite. On n'a pas pris le temps de grandir et de s'occuper de l'enfant que l'on était, en voulant aller trop vite dans le monde des adultes : Fibromyalgie. 
  • La colonne vertébrale est un terrain où se trouvent toutes nos émotions refoulées qui restent à l'intérieur.colonne
  • La Glande Thyroïde : C'est la détresse qui implose alors qu'elle demande à être libérée. Les soucis de glandes thyroïdes sont souvent des auto-punitions parce que l'on s'en veut. On est incapable de réaliser ce que l'on souhaite faire. On n'ose pas exister, alors qu'au fond de soi, on voudrait s'ouvrir et vivre.thyroide

Apprenons à écouter notre corps

et à laisser s'épanouir l'enfant qui est en nous !

Au lieu de prendre directement des médicaments pour faire taire la maladie, pourquoi ne pas prendre quelques instants pour dialoguer avec notre corps ? Rien n'empêchant, par la suite, de se rendre chez le médecin.

Essayez de clarifier et de lâcher prise par rapport à une situation qui vous perturbe. Votre douleur essaie de vous signaler que quelque chose perturbe l'harmonie énergétique qui est en vous. Et cela afin d'attirer votre attention sur quelque chose à changer dans votre vie.

Acceptez vos maladies comme un message d'amour de votre corps qui vous indique ce qu'il faut modifier dans vos attitudes afin de trouver votre bonheur. 

Une fois les émotions reconnues et acceptées, mettez un mot dessus et acceptez votre ressenti. "Ok je comprends ce que tu veux me dire et je l'accepte. Je change ce qui doit l'être". 

Le corps peut alors cesser de vous envoyer ce message de "mal a dit".

C'est aussi pour vous aider à comprendre cela que les produits Géomer ont été conçus.

Sources: Jacques Martel: "Le grand dictionnaire des malaises et des maladies" aux éditions Quintessence 

Alain Ledroit 
Ceo Géomer 

Partager cet article :

Laissez un commentaire