Les derniers articles

La chevelure : Une parure

Publié le : mai 8, 2019

Catégorie(s) : Nos conseils beauté des cheveux

Mots-clé(s) : cheveux

L'importance sociale et individuelle donnée de nos jours à l'apparence physique explique sans doute l'attention grandissante accordée aux cheveux et à la coiffure. 

chevelure

Qu'est ce qu'un cheveu ?

Pourquoi prendre soin de ses cheveux ?

La chevelure : une parure ?

  • La chevelure, reflet de la santé et de la beauté, symbole de puissance et de séduction est souvent au centre des préoccupations esthétiques de la femme autant que de l'homme. Sans oublier que les cheveux ont également un rôle fonctionnel en protégeant le crâne et indirectement le cerveau, des aléas climatiques (soleil, froid ou intempéries) et des traumatismes.

Histoire de cheveux

  • La chevelure et les coiffures élaborées ont toujours été associées à l'idée de raffinement, de représentation sociale et de civilisation. Les plus anciennes représentations de chevelures sont les coiffes égyptiennes. Hommes et femmes étaient rasés et portaient des perruques de cheveux naturels, de laine et de fibres végétales.
  • A l'époque classique, Grecs et Romains avaient les cheveux courts alors que les Barbares (Gaulois, Germains etc.) restaient chevelus. En 1674, Louis XIV officialisa la fonction de "barbier perruquier". Symbole d'aisance sociale et de bon goût. Le port de la perruque devint, alors, une mode incontournable. Il en existait de très variées mais la plus convoitée était la perruque royale : crinière à larges boucles étagées, particulièrement imposante, avec un poids de 1,5 kg.
  • L'ampleur de ces perruques provoquait d'ailleurs toutes sortes d'affections telles que torticolis, migraines, tintements d'oreilles, prurits et alopécies de tractions.

Tout un symbole

  • Dans la mythologie gréco-romaine, la chevelure est un symbole de séduction chez la femme (Aphrodite, Vénus, Ariane, etc.), de force et de puissance chez l'homme : Samson tirait sa force prodigieuse de son opulente chevelure, jamais coupée. Dalila découvrit son secret et le rendit vulnérable en faisant couper ses cheveux. Ainsi, dépouillé de sa chevelure et de sa force, il put être réduit en esclavage.
  • Le symbolisme de la force et du pouvoir associé aux cheveux s'exprime aussi, en temps de guerre, pour asseoir sa domination ou sa victoire : scalps prélevés par les Indiens sur leurs ennemis vaincus, tonsure infligée par les romains aux peuples vaincus ou rasage des prisonniers dans les camps de concentration.
  • Se raser les cheveux a été, et reste toujours, un signe de renoncement et de soumission. Dans la religion bouddhique, les bonzes se font tondre pour manifester leur ascétisme. Chez les chrétiens, les capitulaires de 630 obligeaient les religieux à se raser et à renoncer au moyen de plaire. D'ailleurs, aujourd'hui encore, les moines chrétiens s'imposent la tonsure en signe de renoncement.
  • De nos jours, l'apparence physique, à laquelle participent style vestimentaire et coiffure, a une importance particulière pour signer l'appartenance à un groupe ethnique (tresses des Afro-américains par exemple), social ou socioculturel (cheveux longs des musiciens de rock, anticonformisme des coiffures punks, cheveux rasés des rappeurs, etc...).

les cheveux

Comment est fait le cheveu ?

  • Ce n'est pas parce que son diamètre est microscopique que le cheveu n'a pas une structure complexe. De la tige au bulbe, découvrons son anatomie.
  • La partie visible du cheveu ou du poil est constituée d'un tige de kératine. Cette substance caractéristique de l'épiderme est formée de fibres et de fibrilles constituées de chaînes d'acides aminés torsadées en hélice qui assurent la cohésion, la rigidité et la solidité du cheveu.

La résistance des cheveux

force cheveux

  • Des tests de résistance mécanique ont révélés que la charge de rupture d'un cheveu est de l'ordre de 50 grammes. Ainsi, une chevelure de 100.000 cheveux pourrait supporter un poids de 5.000 kg !. L'origine ethnique intervient aussi dans la solidité des cheveux. Le plus faible étant le cheveu d'origine caucasienne, suivit du cheveu africain et le plus fort étant le cheveu d'origine asiatique.
  • L'élasticité est la propriété la plus importante du cheveu. Jusqu'à un certain seuil de traction, il reprend sa longueur et sa forme initiale. La capacité d'allongement d'un cheveu sec est de 30% de sa longueur. Mais elle peut atteindre 100% après humidification.

La composition du cheveu

  • Par opposition à la kératine de la peau qui est souple. Celle du cheveu est une fibre très dure. Le cheveu est lui amarré par sa racine dans une dépression de la peau à travers les couches de l'épiderme, du derme et de l'hypoderme.

cheveu

Le cheveu comporte deux éléments :

  • La tige qui est la partie visible dont la couleur est variable selon les individus. Elle est constituée de trois couches consécutives très distinctes : 
  1. La moelle qui est la couche centrale constituée de cellules sans noyau plus ou moins disjointes.
  2. Le cortex qui est une couche de cellules kératinocytaires plus ou moins pigmentées et allongées dans le sens du cheveu.
  3. Et la cuticule qui est une couche superficielle de la tige pilaire et constituée de plusieurs couches de kératinocytes aplatis et empilés les uns sur les autres comme des écorces de pins ou des tuiles d'un toit.
  • La racine ou le bulbe est implantée obliquement dans le cuir chevelu. A sa partie inférieure. Elle présente une petite dépression où viennent se loger les vaisseaux sanguins et les nerfs qui constituent la papille. La racine est contenue dans un sac dont l'ensemble s'appelle le follicule pileux. On trouve à la base du cheveu ou du poil une glande sébacée, qui sécrète le sébum et un muscle, le muscle arrecteur, à l'origine de la chair de poule. Cela sert à conserver de la chaleur au niveau de la peau lorsqu'il fait froid.

dessin cheveu

Quels sont les soins qui vont venir embellir ma chevelure ?

Pour bénéficier gratuitement de l'adaptation sur-mesure de vos produits Géomer en fonction de vos besoins saisonniers, remplissez le Diagnostic Mon Shampoing Sur-Mesure :

diagnostic capillaire du laboratoire géomer

De moins en moins de cheveux...

  • A la naissance, chaque personne possède environs 5 millions de cheveux. Ce nombre décroît avec l'âge. On dénombre ainsi de 100.000 à 150.000 cheveux chez l'adulte. Ce qui représente une densité d'environ 300 cheveux par cm². Il faut aussi noter que les bruns possèdent moins de cheveux que les blonds qui ont cependant des cheveux de petits diamètres.

la famille

  • Depuis de nombreuses années, le Laboratoire Géomer est devenu l'un des spécialistes de la repousse des cheveux grâce à une technique connue depuis des millénaires : le drainage lymphatique cutané et la régénération cellulaire. Ces deux phases de soins se retrouvent dans tous les soins capillaires Géomer qui traitent de la chute des cheveux homme / femme et de la repousse.

Vous souhaitez connaitre votre traitement personnalisé ? Faites le diagnostic capillaire :

diagnostic spécifique chute de cheveux du laboratoire géomer

Alain Ledroit 
CEO Laboratoire Géomer

Cet article vous a intéressé ?

N'hésitez pas à le partager !

Une question ?

CONTACTEZ-NOUS EN CLIQUANT ICI  >> 

Tél France: +33185089191 ou Tél Belgique: +3223181065

Partager cet article :

Laissez un commentaire