Les derniers articles

5 bonnes raisons d'ajouter les huiles essentielles à vos cosmétiques

En raison de leurs multiples vertus thérapeutiques, les huiles essentielles sont très utilisées en cosmétique.

  • Elles permettent notamment de traiter de nombreux problèmes de peau et de cuir chevelu.
  • Les cosmétiques, quant à eux, regroupent l'ensemble des substances et des préparations non-médicamenteuses destinées à l'application cutanée. Généralement, les parties superficielles du corps humain : épiderme, dents, ongles, cheveux, lèvres, etc. Ils n'agissent donc pas en profondeur et ne contribuent pas au bon fonctionnement du corps. En effet, les cosmétiques permettent avant tout d'embellir, de modifier, de protéger, de parfumer le corps.
  • Découvrez dans cet article, 5 bonnes raisons d'ajouter des huiles essentielles à vos cosmétiques et comment vous pouvez les utiliser.

Se servir d'huiles essentielles en plus de ses produits cosmétiques : 5 raisons et 5 exemples d'utilisation

huiles-essentielles

Pourquoi ajouter des huiles essentielles dans ses cosmétiques ?

  •  Les huiles essentielles possèdent de nombreuses vertus : apaisantes, antiseptiques, cicatrisantes, toniques...
  • Leur richesse en composés organiques fait qu’elles entrent souvent dans la fabrication de certains soins et produits de beauté.
  • En outre, les principes actifs des huiles essentielles traversent très rapidement la peau et agissent tout en douceur. Elles sont donc un allié efficace pour les soins cosmétiques.
  • En effet, les français sont de plus en plus séduits par les produits cosmétiques (rouges à lèvres, crèmes hydratantes, gommages, shampoings...) plus naturels.
  • Par ailleurs, elles couvrent les différents domaines de la beauté. Qu'il s'agisse de la peau (acnérides, etc.), des cheveux (pelliculescheveux secs, ternes, gras, les chutes de cheveux et autres) ou de la silhouette (cellulite, vergetures, etc.).
  • Associées en synergies, les huiles essentielles répondent également aux besoins spécifiques de la peau et des cheveux selon les saisons. Au-delà du fait de traiter une affection visible, elles permettent de soigner la cause du déséquilibre.

5 raisons d'utiliser les huiles essentielles

Equilibre-et-huiles-essentielles

1- Utiliser des huiles essentielles pour personnaliser ses cosmétiques

  • Plus que des produits cosmétiques de maquillage, créez des produits de soins sur mesure juste pour vous ! Des soins adaptés à votre type de peau ou au souci cutané que vous rencontrez en ce moment.
  • Prenez votre crème pour le corps Géomer que vous aimez tant et ajoutez-y quelques gouttes d'huiles essentielles pour rafraîchir vos jambes cet été. Conservez une peau lumineuse en hiver ou traitez les boutons qui apparaissent entre le printemps et l'été en ajoutant une synergie d'huiles essentielles à votre crème de jour. (Voir la gamme Amplitude : les synergies d'huiles essentielles Géomer). Mettez-en dans votre shampoing pour calmer votre cuir chevelu irrité. (Attention, si vous utilisez un shampoing contenant des silicones, les principes actifs ne pénétrons pas la fibre capillaire. Préférez un shampoing plus naturel comme les shampoings Géomer).
  • Savez-vous que les besoins de notre peau, de notre cuir chevelu évoluent avec les saisons ? Les huiles essentielles nous aident à prendre soin de notre peau et de nos cheveux au long des saisons mais également à contrer un problème en particulier.
  • Vous n’êtes pas sûr de savoir quelles huiles essentielles apporter à votre peau. Vous voulez votre crème ou votre shampoing Géomer personnalisé.
  • Faites votre diagnostic : Diagnostic pour la Peau > et Diagnostic pour Cheveux et Cuir Chevelu >. On s’occupe du reste.
  • En plus, la personnalisation des produits est gratuite !
  • Les produits Géomer sont spécialement conçus pour être adaptables à vos besoins.

2- Les huiles essentielles agissent en profondeur pour soigner

Leur efficacité n’est plus à prouver.

ICONS-Huiles-Essentielles

  • Un produit cosmétique n’est utilisé que pour son action superficielle. Il sert à embellir notre visage, nos cheveux. Mais ne traite pas le problème contrairement aux huiles essentielles qui ont le pouvoir de soigner.
  • Les principes actifs des huiles essentielles pénètrent rapidement l'épiderme pour rejoindre la circulation sanguine et ainsi traiter l’origine du déséquilibre.
  • Pourquoi sont-elles si actives ? Une huile essentielle est une substance odorante et volatile extraite d'une plante aromatique : thym, lavande, géranium...
  • La composition d'une huile essentielle est très complexe. Certaines peuvent contenir plusieurs centaines de molécules aromatiques. Il s'agit en fait de véritables concentrés d'actifs, riches en molécules organiques.
  • Du fait de leur efficacité, ces dernières servent dans de nombreux domaines.
  • Les huiles essentielles utilisées en cosmétiques possèdes des propriétés réparatrices, apaisantes, purifiantes, tonifiantes, décongestionnantes et de bien d'autres. Leurs actifs vont véritablement agir sur notre organisme.

3- Pour des actions ciblées

Huiles-Essentielles-Visage

  • Il est aussi intéressant de compléter sa trousse de toilette avec des synergies d'huiles essentielles Géomer appelées Amplitudes. En effet, Appliquées sur des zones précises du visage ou du corps, appelées méridiens, elles vont directement atteindre et agir sur l’organe affecté pour débloquer le problème et renforcer notre organisme. Découvrez l’activité de nos organes durant chacune des saisons ici >
  • Du fait de leur richesse en molécules biochimiques différentes, chaque huile essentielle possède plusieurs propriétés. Les associer permet de décupler l’efficacité en fonction de l’effet recherchée.
  • Chez Géomer, nous avons développé des combinaisons d’huiles essentielles dans le but d’obtenir des synergies aromatiques spécifiques dont les vertus vont répondre à des besoins ciblés.
Découvrez nos SYNERGIES D'HUILES ESSENTIELLES >>
  • Les huiles essentielles étant très puissantes, faites attention à ne pas les appliquer pure directement sur votre peau afin d’éviter de vous brûler. Prenez soin de les diluer avec une huile végétale.
  • Cela ne pose pas de problème pour les synergies Géomer car leur formulation est étudiée pour une application cutanée. Leur concentration est de 20% qui est le maximum tolérable pour la peau. 
  • Si vous tentez de mélanger vous-même des huiles essentielles, veillez à ne pas associer des principes actifs qui s’annuleraient.

4- Pour traiter un problème de peau, de cheveux avec des principes actifs Naturels !

  • Cela vaut la peine de le souligner ! Pourquoi chercher plus loin alors que la nature sait très bien comment soigner les déséquilibres et protéger notre organisme.
  • L’action des huiles essentielles est à la fois curative et préventive. En effet, elles viennent stimuler notre système immunitaire en l’aidant à lutter contre les infections. Par ailleurs, les vertus antiseptiques des plantes ne sont pas agressives pour notre organisme contrairement aux antibiotiques.

5- Vous trouverez forcément les huiles essentielles dont vous avez besoin

  • Leurs propriétés étant multiples, leurs applications sur la peau et le cuir chevelu révèlent de nombreux bienfaits :

5 exemples d’utilisations d’huiles essentielles

1- Pour purifier et assainir visiblement les peaux à imperfections

huiles-essentielles-contre-imperfections-cutanees-boutons-points-noirs

  • Les synergies d'huiles essentielles de lavande, d’eucalyptus, de citron, de clous de girofle, de thym, de sauge et de baies de genévrier traitent efficacement les boutons et les imperfections de la peau. En effet, la combinaison de ces huiles essentielles est parfaite pour purifier et assainir la peau en douceur.
  • Les huiles essentielles d’eucalyptus, de clous de girofle (aussi calmant) et de thym (également draineur) éliminent les bactéries responsables des impuretés. La lavande réduit l’inflammation (donc la rougeur) tout comme les baies de genévrier. Le citron aide à la cicatrisation et vient également lutter contre les démangeaisons. La sauge joue un rôle de régulateur hormonal.
  • Découvrez cette synergie d’huiles essentielles ICI >> pour un traitement complet des boutons et points noirs sans agresser la peau : anti-bactérienne, anti-inflammatoire, cicatrisante, tonique, anti-prurigineuse et régénérante.
  • Vous pouvez utiliser une petite goutte localement sur chaque bouton 2 à 3 fois par jour. Pour davantage d’efficacité, vous pouvez l’associer à votre crème de jour et votre crème de nuit.

2- Pour tonifier les peaux matures

  • Les huiles essentielles sont aussi efficaces pour redonner de l’énergie à la peau. A la ménopause, notamment, la peau du visage commence à se relâcher. Elle a besoin d’être stimulée ! Plutôt que de vous tourner vers les liftings, utilisez des huiles essentielles qui vont contribuer à raffermir l’épiderme et régénérer les tissus.
  • L’huile essentielle de cyprès régulièrement utilisée pour faire des massages lymphatiques va améliorer la circulation sanguine. En synergie avec d’autres huiles essentielles elle aide à raffermir la peau. On trouve la cannelle aux propriétés similaires qui stimule aussi le système immunitaire, la menthe poivrée pour stimuler et revigorer, le pin sylvestre pour la régénération cellulaire, la sauge pour tonifier et le thym pour aider à drainer la lymphe.
  • Pour faciliter l’application, vous pouvez en mélanger quelques gouttes dans vos crèmes de jour et de nuit.
  • La synergie parfaite d’huiles essentielles contre le vieillissement cutanée est ICI >>

3- Pour libérer la peau et le cuir chevelu de l’excès de sébum

  • Peau et cuir chevelu gras ? Surtout n’utilisez pas des produits astringents cherchant à décaper la peau. Vous devez la nettoyer en douceur et bien l’hydrater. En effet, plus vous allez l’agresser et plus elle produira de sébum pour se protéger.
  • La solution pour faire disparaître cet aspect huileux est d’aider les glandes sébacées à stabiliser leur production de sébum.
  • Les huiles essentielles de sauge (anti-sudoral, régulateur hormonal) et de cyprès (vaso-constricteur, anti-sudoral) vont équilibrer la sécrétion de sébum. Le pin sylvestre purifie et aide la régénération cellulaire. Le romain joue un rôle de draineur, les baies de genévrier sont anti-inflammatoires et la menthe mitcham vient rafraîchir la peau.
  • Retrouvez toutes ces huiles essentielles dans une synergie régulatrice qui n’assèche pas la peau ICI >>
  • Vous pouvez en utiliser quelques gouttes dans votre dose de shampoing et de crème ou directement sur votre visage et votre cuir chevelu.

4- Pour apaiser les peaux sensibles

huiles-essentielles-pour-apaiser-peau-sensible

  • Les huiles essentielles pour peaux sensibles vont calmer en douceur votre visage et votre corps. Vous pouvez fabriquer votre propre crème de jour ou votre shampoing aux huiles essentielles avec la recette suivante. Utilisez votre produit habituel pour le visage et ajoutez-y quelques gouttes d’huiles essentielles de cette synergie calmante :
  • L’huile essentielle de petit grain bigarade, très apaisante, va soulager les démangeaisons (principalement celles provoquées par une déshydratation) et la lavande qui possède des propriétés biochimiques anti-inflammatoires va gommer les rougeurs. Le géranium apporte des bienfaits calmants. L’ylang-ylang décongestionne et le romarin contribue à une bonne circulation sanguine et une bonne cohésion des tissus. Le citron et l’estragon, quant à eux, luttent contre les infections.
  • Vous retrouvez toutes ces huiles essentielles associées afin de créer une synergie apaisante très efficace. Cette synergie a également la capacité le défaire les tensions nerveuses. Découvrez-la ICI >>
  • Vous pouvez la diluer dans votre crème de jour, votre lait corporel et même votre shampoing pour apaiser votre peau sensible ou un cuir chevelu irrité. Appliquez votre crème ou votre lait pour le corps aux huiles essentielles une à deux fois par jour.

5- Pour rafraîchir et limiter les excès de transpiration

  • Moins connues pour ces bienfaits, certaines huiles essentielles permettent aussi de diminuer la température de la peau.
  • La sauge limite la transpiration et joue un rôle de régulateur hormonal. Le cyprès, également anti-sudoral, diminue l’afflux de sang et le thym améliore la circulation sanguine. Cette combinaison est efficace contre les congestions veineuses : jambes lourdes, varices, impression de pesanteur. La menthe mitcham et le bornéol apporte un effet froid. Le basilic qui est aussi un anti-infectieux apaise le système nerveux. Les baies de genévrier sont anti-inflammatoires et le citron combat les irritations associées.
  • Cette synergie que vous trouverez ICI >> est très appréciée en été, si vous transpirez beaucoup du cuir chevelu ou encore sur un visage trop vascularisé pour soulager une couperose par exemple.
  • Mélangez-la à vos crèmes et shampoings ou répartissez-en quelques gouttes sur le corps. Fraîcheur garantie !

Comment bien utiliser les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont de plus en plus utilisées dans les cosmétiques. D'une part à cause de leur parfum agréable, d'autre part grâce aux nombreux bienfaits qu’elles renferment. Cependant, bien que ces huiles soient naturelles, elles sont très actives. Vous devez donc les utiliser avec précaution.

Essences-plantes-fleurs

Comment s'obtiennent les huiles Essentielles ?

  • On utilise deux procédés pour obtenir une huile essentielle :
  • 1. La distillation par entraînement à la vapeur d'eau : La partie de la plante contenant l'essence aromatique est placée au-dessus d'un ballon d'eau, porté à ébullition. A l'issue de cette distillation, on obtient une phase insoluble dans l'eau et une autre hydrosoluble.
  • 2. L'extraction par pression à froid : Ici on exerce une pression mécanique pour récupérer le zeste. Ce mode concerne essentiellement les agrumes et les citrus. Le produit obtenu s'appelle une essence.
  • Peu importe la technique employée, elle doit préserver la totalité de la composition biochimique pour garantir les vertus. Pour ce faire, on utilise diverses parties de la plante : les fleurs, les feuilles, les écorces, les zestes, etc. Dans certains cas, il faut une grande quantité de plantes. Ce qui explique les prix souvent élevés.

Comment s’assurer de la qualité d’une Huile Essentielle ?

extrait-huile-essentielle

  • Selon le biotope, les composantes des plantes ne sont pas les mêmes. La plante sera ainsi plus ou moins riche en molécules selon certains facteurs : climat, altitude, qualité du sol, ensoleillement, pluviosité... Voilà pourquoi il est essentiel de connaître son origine et le type de culture dont elle est issue.
  • Choisissez de préférence, lorsque le choix vous est offert, une huile provenant de la cueillette sauvage ou de l'agriculture bio à la culture intensive.

Sachez qu’il existe différentes qualités d’huiles essentielles sur le marché :

  • Qualité Industrielle Standard : Récoltées sans contrôle, distillées à haute température et haute pression. Pour améliorer leur rendement, l'huile essentielle recueillie est parfois rectifiée, allongée, dénaturée.
  • Qualité 100% pures ou naturelles : Leur distillation est souvent incomplète. Elles peuvent même contenir jusqu'à 30 % de molécules de synthèse (si identiques à celles présentes naturellement dans l’huile essentielle). Leur qualité est moyenne.
  • Qualité Chémotypée : C’est-à-dire biochimiquement définie. On connaît parfaitement leur composition qui doit correspondre à des standards. C’est un critère de qualité. Opter pour une huile essentielle chémotypée, pure, naturelle et totale, signifie qu'elle n'a pas été coupée avec de l'alcool ou une huile végétale. Elle est non diluée, sans émulsifiant, non rectifiée et issue d'une distillation complète. 
  • Chez Géomer, nous retenons une huile pour ses performances et sommes attachés à privilégier des huiles essentielles de haute qualité afin de s'assurer de leur efficacité. 

Quel sont les précautions d'emploi des huiles essentielles ?

Test-huile-essentielle

  • Les huiles essentielles contiennent des molécules très actives et très concentrées qui peuvent constituer un risque pour la santé. Un usage inadapté peut entraîner, entre autre, des toxicités neurologiques, rénales, hépatiques.
  • Certaines huiles essentielles sont formellement proscrites par absorption par voie orale. Notamment en cas d'épilepsie, d'asthme, de grossesse, d'antécédent de cancers hormonaux-dépendant. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.
  • Pour un usage cosmétique, pensez toujours à vérifier les points suivants :
Risques d'allergie ou d'hypersensibilité
  • Certaines huiles essentielles possèdent naturellement des molécules allergisantes. C'est par exemple le cas du bois de rose et de la lavande.
  • Dans ce cas, effectuez un test de tolérance avant la première utilisation. Pour ce faire, diluez 1 goutte de cette huile dans 1 goutte d'huile végétale. Ensuite, déposez une petite quantité au creux du poignet ou au pli du coude. Si une rougeur apparaît au bout de quelques heures, cette huile ne vous convient pas. Si rien ne passe, c'est que votre organisme la tolère sans problème.
Vérifier si cette huile essentielle est dermocaustique
  • Une huile essentielle dermocaustique peut causer des brûlures et des lésions du tissu cutané. Les huiles essentielles appartenant à cette catégorie ne doivent jamais s'appliquer pures sur la peau. Au contraire, vous devez les diluer très fortement. Toute comme les synergies d'huiles essentielles Géomer appelées Amplitudes sont diluées à 20%. C'est le cas des huiles essentielles contenant des phénols et des cétones comme le girofle et le tea tree.
  • Dans le doute, mélangez toujours votre huile essentielle à une huile végétale.
Risque de réaction photo-sensibilisante
  • Cela peut se produire avec les essences d'agrumes (citrus et huile essentielle de verveine citronnée). Dans ce cas, la mesure de précaution est d'éviter de vous exposer au soleil pendant les heures qui suivent l'application de cette huile. Autrement, vous risquez de développer une réaction cutanée : gonflement, rougeur et irritation. Une telle huile devra donc s'utiliser de préférence le soir.
  • Pensez également à vérifier une éventuelle interaction avec un traitement en cours ou toute contre-indication. Particulièrement si vous avez une peau sensible et réactive. Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, vérifiez les huiles essentielles que vous pouvez utiliser (ne surtout pas en ingérer). Quoi qu'il en soit, il est préférable de demander l'avis d'un spécialiste.

Conservation des huiles essentielles

  • Conservez idéalement les flacons d'huiles essentielles à l'abri de la lumière et hors de la portée des enfants.
  • Pensez à bien refermer le bouchon puisqu'elles sont très volatiles.
  • Les huiles essentielles sont, par leurs caractéristiques premières, d'excellents conservateurs naturels.
  • En somme, les huiles essentielles sont utilisées en cosmétiques en application cutanée pour la diversité de leurs bienfaits. Elles agissent en synergie pour des soins beaucoup plus complets. Pour réaliser un soin efficace, veillez à respecter les critères de qualité et les précautions d'usage. Cela afin de garantir leur efficacité cosmétique et leur innocuité.

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

N'hésitez pas à le commenter et à le partager !

Une question ?

CONTACTEZ-NOUS EN CLIQUANT ICI  >> 

Tél France: +33185089191 ou Tél Belgique: +3223181065

Partager cet article :

Laissez un commentaire